Naissance d’une Ă©toile

Elsa, ma chère enfant, vos parents m’ont dit que vous souhaitiez en savoir plus sur la naissance d’une Ă©toile. Suivez-moi.

Un peu que j’te suis, Einstein, j’me suis pas tapĂ© 3 heures de route dont 2 d’embouteillage Ă  Ă©couter en boucle un best of de Rick Astley, le chanteur prĂ©fĂ©rĂ© de ma mère, pour craquer Ă  3 mètres du rĂ©ticule.

Astley, je supporte ça depuis bientĂ´t 11 ans et 3 heures donc. Mon père, lui, ce hĂ©ros, le subit depuis bien plus longtemps. Un jour, c’est sĂ»r, il tuera l’un ou l’autre. Le connaissant, il ira au plus près.

Continuer Ă  lire … « Naissance d’une Ă©toile »

Publicités

Les galettes d’Enthoven

Le samedi 15 octobre 2016 Ă  Enghien-Les-Bains (95), j’ai eu la joie intense de d’abord Ă©couter RaphaĂ«l Enthoven (@Enthoven_R) sur un sujet difficile, la mort, puis d’Ă©changer avec lui quelques instants.

Je retiens de cette journée une phrase qui tourne comme une machine à claques très bien réglée :

Vivre chaque jour comme si c’Ă©tait le premier.

Cher Raphaël, je vous adresse donc la dédicace de ce texte en retour :

Je rêve du jour où nous nous rencontrerons encore pour la première fois, où nous aurons la surprise de nous attendre.

Continuer Ă  lire … « Les galettes d’Enthoven »

NSFW (-18)

Je te prendrai sur le bureau.

Je t’ignore depuis des jours entiers mais tu n’es pas jalouse, comment pourrais-tu l’ĂŞtre ? J’ai bien sĂ»r eu d’autres plaisirs, d’autres distractions. Mais je viens, tu le sais.

Cela se passera comme avec les autres, dans l’urgence.

Continuer Ă  lire … « NSFW (-18) »

Ă€ bientĂ´t mes amours

Albine est assise dans la salle d’attente de son psy.

Cette ambiance lui est devenue familière depuis plusieurs mois maintenant.

Pourtant, il lui semble qu’elle regarde vĂ©ritablement la pièce pour la première fois.

Le plancher craque lĂ©gèrement. Le bâtiment dissimule mal son âge derrière une dĂ©coration affligeante de zĂ©nitude, entre quelques galets très ronds perdus sur une petite plage de sable rayĂ© et l’affiche d’une passerelle cheminant dans une forĂŞt de bambous. Une table basse en laquĂ© blanc parfait l’ensemble avec, posĂ©, un livre faisant calendrier perpĂ©tuel. Chaque jour propose une citation.

Le livre est déjà ouvert à la page du jour. La pensée est issue de la sagesse tibétaine.

Rappelez-vous toujours que tous les désirs ne peuvent pas devenir réalité.

Continuer Ă  lire … « Ă€ bientĂ´t mes amours »