Stormshit Troopers

Toi !

Oui, toi !

Toi qui souffres dans ta chair, dans ton sang,

Dont le pas est plus lourd au fil des ans.

Toi qui es humiliée, rejetée,

Qui ne sais plus vers qui te tourner.

Toi que l’on décime,

Qui te dis victime.

Toi !

Oui, toi !

Toi qui connais l’horreur de la symbiose,

Du Lyme et autres borrélioses…

Toi qui aujourd’hui ne retiens de ce vilain tour,

Que le faculté de détruire, haïr à ton tour.

Toi qui n’a d’autre argument

Que celui de ton propre aveuglement.

Toi.

Oui, toi.

Toi qui n’as pour refuge que la haine,

De la médecine ou du gluten.

Toi qui, à l’ire remplaçable,

T’attaques à l’irremplaçable.

Toi qui veut décider qui doit vivre ou souffrir.

Qu’as-tu bien pu mourir ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s