Stormshit Troopers

Toi !

Oui, toi !

Continuer à lire … « Stormshit Troopers »

Habeas Corpus

Le bruissement de la main faiblissante qui frotte doucement le Canson. Le contact des doigts qui chauffent ce crayon de bois peint de jaune, et de noir, et dont les caractères d’or se terminent par « HB ». L’autre main se fait forte de maintenir la feuille sans faille. Vous répétez ces gestes pourtant si familiers, la pointe délicatement maintenue à un demi centimètre du papier, dessinant pour vos synapses seules, le drappé d’un targui, perdu dans les dunes.

La longue silhouette de Victor Boissel se glisse alors dans la pièce. Sans effort, il rejoint l’estrade. Du haut de sa nature élégante, il lance un sourire qui semble vous découvrir, accroché sous un regard qui sait déjà tout de vous.

Continuer à lire … « Habeas Corpus »