Je veux être un tonton flingueur

 

« Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n’avais pas le temps de me dire : « Je m’endors. »

Et ben moi pas !

J’ai passé une large part de mon enfance à développer une capacité exceptionnelle à décoder, déchiffrer les autres. Savoir ce qu’ils pensent, ressentent dans un geste, un regard, un mouvement du visage. Le tout, allié à une analyse sans faille de ces éléments, pour savoir une chose ; que pense t’on de moi ? Continuer à lire … « Je veux être un tonton flingueur »

Publicités